Home

couv HOMOLAB

Qu’est-ce que l’humanisme ? Une conception de l’être humain comme être d’exception, sans définition et sans nature – sans monde en définitive. Homo Labyrinthus traverse l’histoire de la philosophie et s’appuie sur les données de la paléoanthropologie contemporaine pour repenser l’être humain.

Confrontant des pensées de type antihumaniste (Foucault, Althusser, Lévi-Strauss) avec des théories posthumanistes plus récentes (Hayles, Serres, Stiegler, Haraway, Sloterdijk), Homo Labyrinthus tente de fonder un antihumanisme relationnel. Cet antihumanisme remet en cause l’impératif de transformation fondé sur le déni de la nature et le mépris des formes de vie non humaines. Au plus loin des théories du posthumain, Homo Labyrinthus s’efforce de libérer l’humanité de sa forteresse immunologique et de ses devenirs préfabriqués.

L’ancêtre Tumaï vieux de 7 millions d’années, le singe Washoe qui pouvait combiner jusqu’à cinq signes, et le Réplicant amoureux et mortel de Blade Runner sont convoqués. Un monde s’esquisse – entrez, entrez dans le labyrinthe !

(quatrième de couverture de Homo Labyrinthus. Humanisme, antihumanisme, posthumanisme

Paris, Editions Dehors, septembre 2015)

Recension de Philipe Nassif:

http://www.philomag.com/les-livres/notre-selection/homo-labyrinthus-humanisme-antihumanisme-posthumanisme-12619

Et traduction de l’introduction dans la revue de Sofia Piron / Pyrrhon:

frederic-neyrat_homo-labyrinthus

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s